Envoyer cette rubrique à un ami
Plouvien
http://www.twitter.comhttp://www.facebook.com

J'emménage à Plouvien

Situation géographique

La commune de Plouvien se trouve au centre de la Communauté de Communes du Pays des Abers.
Elle possède une position géographique intéressante, puisqu’elle se situe à mi chemin de la rade de Brest et des côtes du Nord Finistère (10km).
Parcourue par les vallées de l’Aber Benoît, de l’Aber Benouïg et de l’Aber Wrac’h, c’est une commune rurale qui s’est adaptée à une agriculture moderne (une usine de transformation de produits laitiers et jus de fruits, la SILL est présente sur la commune).
Elle s’appuie aussi sur sa proximité de Brest (17km).

 
Le point culminant de la commune se situe à Lannaneyen (78m), il est suivi de près par Gorréquear (77m). L’altitude moyenne de Plouvien est de 60m.


Population & démographie

Un certain équilibre démographique existe au sein de la commune. Sur les 3 370 hectares, les 3 788 habitants sont répartis pour moitié entre la partie agglomérée et un secteur rural très dynamique.

Depuis 1968, la population a augmenté constamment. En 1999, on compte près de 3 246 habitants. Cette tendance se vérifie encore en 2005 et 2006. Un recensement réalisé par l’INSEE a eu lieu en 2008 et le résultat au 1er janvier 2009 est de 3616 habitants, et après croisement de fichiers au 1er janvier 2016 la population est de 3788 habitants.

L'urbanisation de Plouvien s'est fortement accélérée ces dernières années pour plusieurs raisons :

  • L'attractivité de la commune qui se dote progressivement de services de qualité au bénéfice de ses habitants, anciens et nouveaux et réussit à préserver un environnement agréable ;
  • La proximité de l'agglomération brestoise et la forte tendance générale à la périurbanisation
  • Enfin des opportunités avec la mise sur le marché par des propriétaires fonciers de vastes terrains aptes à l'urbanisation.


Malgré un tassement ces dernières années, le nombre de permis de construire des maisons individuelles en atteste :
Permis

carte de plouvien

Le tourisme et les infrastructures touristiques

Les animations touristiques :
L’Office de Tourisme des Abers propose sur son site Internet des circuits de découverte en voiture afin de parcourir le territoire. Celui passant par Plouvien, se nomme « Moulins et terroir ». Des circuits de randonnée existent aussi, comme le circuit de randonnée pédestre appelé "Moulin neuf" et les circuits de circuits de randonnées pédestre, équestres et VTT nommés "la vallée des moulins" et "La gare".

Les restaurants : On trouve quatre restaurants sur la commune, le Bistro des Moulins à Tariec, le Moulin de Garena au Moulin de Garéna, le Styvell et la Trattoria au centre bourg.

Les différents types d’hébergements touristiques :

  • Les chambres chez l'habitant et les hôtels ne sont pas présents sur le territoire, ni l'hébergement collectif (camping, …)
  • L’hébergement « Gîtes de France » :

Collecte des déchets

Semaine impaire
Zone B :
Lundi : Kermerrien. Mercredi : Tariec, Le Créo, Kéricuff, Kérilien, Ruméan, Camhars, Kerhad, Roscoarec, Kéradraon, Kergroas, Kerventénant, Kerhals, le Crann, Kergeorges, Toul Al Bleis, Feunteunigou et Saint-Jean (maisons au nord du quartier de Feunteunigou uniquement, le long de la RD).
Jeudi : Kérabo (partie Plouvien), Poulcaër.


Semaine paire
Zone A :
Mercredi : (le reste de la commune)

En cas de jour férié le jour de collecte est décalé d’un jour.

02 90 85 30 18

+d'infos

Conclusion

La commune de Plouvien bénéficie d'un équilibre économique, démographique et culturel qui offre à ses habitants un cadre de vie agréable.

Du point de vue touristique, Plouvien est une destination intéressante du territoire par la présence de deux chapelles classées monuments historiques, des deux abers et de plus de 70 kilomètres de chemins de randonnées. Elle possède ainsi des qualités indéniables qui peuvent attirer des visiteurs. Les hébergements sont variés (gîtes ruraux, chambres d’hôtes ou locations saisonnières), le patrimoine et la culture sont sauvegardés. De plus, les services de proximité nécessaires au bon déroulement d’un séjour se trouvent sur la commune. Il est donc intéressant que le développement touristique suive le chemin d’un tourisme vert, où locaux et visiteurs cohabitent.