Envoyer cette rubrique à un ami
Plouvien
http://www.twitter.comhttp://www.facebook.com

L'église de Plouvien

... et ses 3 cloches

L’après-midi du 9 août 1944, le clocher de l’église de Plouvien est abattu lors de violents combats opposant Américains et Allemands. Deux ans plus tard il est reconstruit, tel qu’on peut le voir aujourd’hui, moins beau, moins haut. Le dimanche 6 octobre 1946 c’est l’inauguration du nouveau clocher avec le baptême des 3 nouvelles cloches. Sur chacune d’entre elle est gravée son nom, un double prénom donné par le parrain et la marraine. On peut y lire aussi ces lignes :


"Bénite en l’an de grâces 1946
Lors de la reconstruction du clocher
Abattu par le bombardement du 9 août 1944
Monsieur l’abbé René ABGUILLERM étant recteur de Plouvien
Monsieur François FLOC’H, vicaire
Monsieur François Marie KERAMPRANT, maire"

cloches de l'eglise de PlouvienJoséphine-Françoise.
(1ère galerie, côté nord)

C'est la plus grosse cloche.
La marraine est Joséphine PAILLER épouse du Maire, le parrain Goulven GUIAVARC’H de Mézou-Coz ; le prénom Françoise est donné en mémoire de son fils François fusillé le 8 août 1944.
cloches de l'eglise de PlouvienMarie-Claudine
(1ère galerie, côté sud)

La marraine est Marie GUENNOC, le parrain : Claude BLEUNVEN ; tous deux étaient des représentants de la jeunesse Plouviennoise.
cloches de l'eglise de PlouvienSimone-Renée
(2ème galerie)

La marraine est Simone ROMEUR et le parrain René BIHAN. Tous deux sont enfants de pères de famille fusillés le 8 août 1944 : Joseph ROMEUR et François (Saïk) BIHAN.