Imprimer cette page
Plouvien
http://www.twitter.comhttp://www.facebook.com

Chapelle SAINT JAOUA

Don pour la chapelle Saint-Jaoua

Une chapelle du XVIe siècle à restaurer

Votre soutien est indispensable pour restaurer la chapelle Saint-Jaoua de Plouvien, édifice caractéristique classé depuis 1939. En effet, l’étude diagnostic réalisée par l'architecte du patrimoine Piotr Candio a fait remonter des points de fragilités. Des infiltrations sur les façades nord et est ont été détectées et les maçonneries de la fontaine monumentale mériteraient également une attention particulière. A l’intérieur, l’état des maçonneries et des parements est d’autant plus insatisfaisant qu’une présence de peintures murales est confirmée non seulement sur les murs de la chapelle nord, mais aussi dans le chœur, et ponctuellement dans les parties sud. La priorité sera donc donnée à la gestion de l’humidité pour permettre l’assainissement des parements intérieurs.

La chapelle Saint-Jaoua, un joli écrin à préserver

Classée depuis 1939, la chapelle Saint-Jaoua en forme de croix latine abrite le tombeau de saint Jaoua. A l'endroit où Jaoua fut enterré, un tombeau aurait été élevé et, autour du tombeau, une première chapelle en bois. Par la suite, une chapelle de style roman fut construite au XIe siècle. L'édifice actuel, long et bas, irrégulier et pittoresque, a dû être terminé au XVIe siècle. Utilisant les vestiges de l'église romane, la chapelle a été restaurée, agrandie aux XIVe, XVe et XVIe siècles. Les différents styles sont les témoins des étapes successives qui se sont échelonnées sur deux siècles. L’édifice à restaurer s’inscrit dans le sillage de nombreux édifices religieux. De plus, le phare de l’Île Vierge, plus haut phare d’Europe et 4e plus haut phare du monde, se situe à seulement 16 km de Plouvien.

Une association au service des chapelle locales

La commune va travailler sur la réalisation d’un projet de valorisation de la chapelle à des fins culturelles tout en respectant le cultuel. Ce travail se fera en partenariat avec l’association Sant Yann qui anime également la chapelle Saint-Jean-Balanan, elle aussi classée.
L’association Sant Yann, existant depuis 1998, compte une quarantaine d’adhérents par an. Afin de faire vivre, de différentes manières, les chapelles locales, les bénévoles organisent diverses activités. Les visiteurs peuvent assister à des concerts, des expositions, des pardons, des thés dansants, des cérémonies religieuses, des visites lors des journées européennes du patrimoine, etc. Faire un don pour la chapelle Saint-Jaoua >> 

LA CHAPELLE SAINT JAOUA

Jaoua aurait fondé 2 monastères à Plouvien :

  • Minihy Bihan (= petit monastère)
    où se trouve aujourd'hui le site de Saint Jaoua,
  • Minihy Bras (= grand monastère)
    qui aurait été le centre paroissial de Plouyen Koz (= vieux Plouvien) à partir du VIII° siècle et jusqu'en 1415.

 A l'endroit où Jaoua fut enterré, un tombeau aurait été élevé et, autour du tombeau, une première chapelle en bois. Ensuite, une chapelle de style roman fut construite au XI° siècle., L'édifice actuel, long et bas, irrégulier et pittoresque, a dû être terminé au XVI° siècle. Utilisant les vestiges de l'église romane, la chapelle a été restaurée, agrandie au XIV°, XV° et XVI° siècles : les différents styles de construction utilisent des pierres granitiques de formes et de tailles différentes pour élever les murs; ils sont les témoins des étapes successives qui se sont échelonnées sur deux siècles.

la chapelle saint Jaoua à plouvien dans le Finistère

L'interieur de la chapelle
Quelques " détails " méritent d'être mentionnés:Les crédences du choeur et du croisillon sud,Une " poutre de gloire " sculptée et polychrome dans le transept sud, Les petites figures jalonnant les bras du transept, La fresque visible dans le bras nord figurant un homme d'église et des croix de consécration, Une dalle funéraire entourée d'une décoration gothique encadrant un monogramme qui pourrait être un couché, Quelques statues, Une meurtrière permettant à ceux qui ne pouvaient entrer de suivre les offices.

.

QUI EST SAINT JAOUA ?

Saint Jaoua serait né en Grande Bretagne vers l'an 500.
Quand Pol Aurélien, probablement vers 520 , se décida à passer en Armorique (ou Petite Bretagne), Jaoua fut du voyage.
Venant de Grande Bretagne, Pol Aurélien et ses 14 compagnons débarquèrent d'abord à Ouessant puis vinrent sur le continent. Jaoua, surnommé l'ermite, s'installa dans un lieu à l'écart aujourd'hui appelé Kerber en Lampaul Ploudalmézeau. C'est à ce moment qu'aurait eu lieu l'histoire légendée du buffle sauvage.
Ensuite, on peut penser que Jaoua vint probablement jusqu'à Plouvien où il fit construire deux monastères.
La suite de la vie de Saint Jaoua est beaucoup moins connue. Une version aléatoire et controversée nous raconte que Jaoua se rendit à l'abbaye de Landévennec puis dans la région du Faou et de Daoulas avant de succéder à Pol Aurélien comme évêque du Léon.
Il mourut à Brasparts le 2 mars 554.
Là encore une allégorie nous raconte son " retour " à Plouvien.

Chapelle Saint Jaoua PLOUVIEN

LES NOUVEAUX VITRAUX

DÉTAILS

Le clocher
C'est sur un arc imposant, séparant la nef du transept, que le clocher de la chapelle repose.
Dans son architecture et par sa position dans l'édifice, c'est un clocher proche du "clocher-mur"

L'entrée principale
Chacun des 4 piliers est surmonté d'un couronnement hémisphérique sur lequel on aperçoit une croix.
Les 4 piliers sont reliés 2 par 2 par une dalle granitique posée sur le chant et jadis destinée à protéger l'enclos de l'intrusion des animaux.

Le tombeau de Saint Jaoua
Le tombeau de Saint Jaoua occupe le milieu de l'aile sud de la chapelle. Le monument doit remonter à la fin ou même au milieu du XV° siècle.
Le soubassement en pierre de kersanton est décoré en son pourtour d'arcades gothiques soutenues par de petites colonnes. Il ménage un étroit passage allant d'une extrémité à l'autre du monument funéraire. Sur le tombeau,la tête posée sur un coussin, est allongée l'effigie de Saint Jaoua évêque portant ses ornements. Un animal (un chien ou un cochon ?) est allongé à ses pieds.

L'ossuaire
L'ossuaire de Saint Jaoua est de style gothique. Il a huit arcades et est adossé au côté sud de la nef de la chapelle. Il se caractérise par le fait qu'il appartient à la masse même de l'édifice.

Le porche
Le porche est un élément indispensable des églises et des chapelles bretonnes. C'est le lieu de rencontre, avant et après la messe, où l'on discute les questions du jour, assis sur les bancs de pierre. C'est une sorte de " salle " où le " général " de la paroisse, formé par les notables et placé sous la présidence du recteur, délibère des affaires internes de la communauté paroissiale.
Ici pas d'apôtres, comme souvent dans le porche, mais les quatre évangélistes dont l'un, Saint Jean, porte la date de 1569.

La fontaine
C'est une fosse dallée de granit, entourée d'un muret de grosses pierres revêtues de lichen. Une " entrée " aussi soignée que celle de l'enclos paroissial permet aux pélerins de descendre jusqu'au
bassin. On y trouve une statue de Saint Jaoua avec mitre et crosse.
A la fontaine de Saint Jaoua on venait plonger la première chemise du nourrisson afin de lui préserver une bonne santé.

fontaine de saint jaoua à Plouvien

L'association Sant Jaoua

Pour de plus amples renseignements vous pouvez visiter le site de l'association Sant-Jaoua qui est en charge de la valorisation et de l'entretien de la chapelle

Le site >>

Chapelle Saint Jaoua